Actualités

Les Trésors du Golfe

22 mai 2013

Voici une idée de ballade depuis notre Maison d’hôtes dans le morbihan

A Larmor-Baden, vous pourrez emprunter le gois pour l’île Berder, embarquer pour Gavrinis, découvrir l’anse de Locquimel et goûter de bonnes huîtres !
Laisser votre véhicule sur la place de l’église. Au chevet de celle-ci, engagez vous rue du Raquiéro. A son débouché,^prenez à droite la rue du Verger, puis sur la gauche le chemin Ital-Berder. Au petit carrefour, empruntez sur la gauche une voir privée. Cette dernière débouche sur le route côtière que vous prendrez à droite. Vous voici face au Golfe du Morbihan devant les parcs ostréicoles et l’île de Berder.
Engagez-vous sue la chaussée qui mène à l’île de Berder, en prenant soin de vérifier les horaires de marées. L’île n’est accessible qu’à marée basse, aussi veillez à ne pas vous laisser surprendre par la marée montante. Ancienne propriété de la duchesse d’Uzès, puis de deux congrégations religieuses, l’île, aujourd’hui privée, accueille un village de vacances. Les 23 hectares verdoyants, cernés par les eaux du Golfe, sont un véritable petit paradis que le cardinal Roncalli, futur pape Jean XXIII, avait apprécié en 1949. Faites le tour de l’île par le sentier littoral. Sur la rive est, la vue se déploie sur le littoral de l’île-aux-Moines. De beaux pins, de vénérables arbousiers et de généreux figuiers composent un cadre végétal unique à chaque échappée visuelle. A la pointe sud, le puissant courant de la Jument attire les virtuoses du Kayak. Au sortir de l’île, prenez à gauche le chemin côtier, qui emprunte la rue de Berder. Peu après le virage, tournez à gauche sur le chemin qui se glisse dans un petit passage discret, dévale quelques marches d’escalier et gagne, sur la droite le port. Passez devant la billetterie pour l’île de Gavrinis, poursuivez un peu sur la rue Pen-Lannic et engagez vous sur le chemin côtier.
Suivez les marques rouge et blanche du GR. Poursuivez par le chemin de Port-Lagaden. Vous longerez des établissements ostréicoles. A la plage de Berchis, remontez quelques mètres sur la route et prenez à gauche la sente qui épouse les échancrures côtières. Le chemin étroit à certains endroits, réserve une vue splendide sur l’anse de Locmiquel : entre l’île longue et l’île Radenec, vous apercevrez l’entrée du Golfe, encadrée par les pointes de Port-Navalo et Kerpenhir. A droite, le regard balaie la côte de Locmariaquer et l’entrée de la rivière d’Auray.

Vous longerez un petit marais littoral, aux salicornes et asters menacés par l’envahissent baccharis. Prenez à droite la route goudronnée, puis de nouveau à droite. On laisse le GR au débouché , sur la D316, prenez à gauche, puis tout de suite à droite, en direction du lieu-dit La Saline. Marchez prudemment sur le bas côté de la route.
Le chemin bordé de prunelliers et d’églantiers emprunte une digue. A gauche, l’ancien marais salant est devenu un poumon écologique de premier ordre. Cette lagune côtière de 42 hectares joue en effet un rôle important pour les poissons et d’accueil pour les oiseaux marins.
Peu après l’observatoire, le chemin débouche sur la grande route. Prenez à droite, puis au carrefour, empruntez la route d’Auray à gauche. Regagnez le point de départ.

Ce texte est d’Annick Fleitour pour Bretagne Magazine.