Actualités
Camélia de notre jardin
Camélia de notre jardin

Chambres coquettes pour week-ends coquins

7 avril 2013

"Pour l’épater
Offrez lui l’exotisme chez nous.
La Corse, c’est d’ailleurs en France….Un manoir breton qui réinvente la bourgeoisie du XXI siècle, un nid d’aigle en plongeon sur l’Ardèche, des villas style Riviera en veux-tu, en voilà… Et pou faire bonne mesure, une poignée de châteaux pour croire au Prince Charmant qui, à l’instar du Père Noël, n’existe pas, mais fait encore tellement illusion dans nos rêves de midinettes qu’il pourrait bien nous emmener en lévitation jusqu’au cœur de Paris…

Le Val de Brangon, une longère racée…
C’était la ferme de l’une des seigneuries de Baden. Nathalie et Patrick ont fait de cette longère un lieu noble et décalé. ca commence? dès l’entrée, sur une idée de Patrick, avec cette longue tôle ondulée et rouillée, récupérée de l’ancienne cidrerie, qui épouse tout un pan de mur de l’espace où Nathalie a installé sa brocante chic et bohème. Ca se poursuit avec cet immense séjour où trône une cheminée en granit, typique du sud du Morbihan, qui ouvre sur une cuisine de rêve au pavage d’ardoises cuivrées et aux tables en zinc rouillé, stabilisées sur des bois de hangar à bateaux. Ce tempo décalé se propoge jusque dans les chambres qui ont empruntés leurs noms aux anciennes seigneuries du pays. Des tissus de Becara au rouge camélia revêtent lits et sièges XVI dans « Le Rohello » paré de petits tableaux de Maison Caumont, coordonnés aux portraits de princes imprimés sur les édredons en jute brune et rouge seigneurial.
L’escalier, très alluré, a été dessiné par le maître de maison en cheville avec un artisan local qui l’a boulonné et réalisé dans les règles de l’art. Il accorde sa facture aux hublots de paquebot et au tableau de voileux qui précède la longue coursive industrielle desserrant les chambres de l’étage….
« Toulvern » : noir, blanc et or avec la fenêtre d’un ancien manoir d’Arradon qui permet de jeter un œil de l’alcôve au bain. On retrouve à  » Bois Bas » ce ton de camélia qui signe l’appartenance à la Bretagne et qui va se fondre dans les émaux, couleur de grève et de rouille parant toutes les salles d’eau.
Tonalités parme, rose, violine et pourpre aux rideaux de « Cardèlan » quand « Kergonano », très retour des Indes, rend hommage à l’ancien propriétaire des lieux, de profession lieutenant de vaisseau. Des malles cabines d’officiers de marine et jouets de bassin.
Quand l’histoire rejoint l’art de vivre.

Coups de cœur : Ces objets du passé minutieusement chinés, qui rehaussent un décor magistralement maîtrisé : nécessaire de toilette rouge début XX dans la chambre « Bois Bas », malle à romans de gare sur la coursive, malle de voyage couleur corail à « Kergonano »

Bonne idée :
A 4min. de l’embarcadère de l’île aux Moines, les parcours de golf de Baden."

Nous remercions Marie Dominique Perrin pour ce bel écrit que nous pouvons retrouver dans Chambre D’hôtes Secrètes 2013 et Chambres coquettes pour week-ends coquins 2013.

Nous souhaitons avec notre Maison d’Hôtes, tous les jours être fiers de représenter notre Bretagne sud , dans notre département du Morbihan.
Nathalie et Patrick